Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’allaitement, ce chemin mené d’embûches

L’allaitement, ce chemin mené d’embûches

 

 

« L’allaitement, tu verras c’est facile, c’est le meilleur pour bébé, c’est pratique en plus, toujours à bonne température, il y a des tétées câlins, la relation mère-enfant est chouette ect ect.

Alors c’est sûr qu’il y a beaucoup d’effets bénéfiques que ce soit pour bébé ou pour maman, cela sécrète l’ocytocine naturelle, l’hormone du bien-être, c’est agréable et je pense sincèrement qu’on « tient » davantage physiquement et psychiquement les premières semaines, mois et qu’on peut se remettre plus facilement d’un accouchement grâce à cela en temps normal.

Cependant, il y a aussi des effets beaucoup moins sympathiques à l’allaitement et ça, on ne nous prévient absolument pas !

Je suis en colère contre le milieu hospitalier et la médecine traditionnelle, d’avoir eu un accompagnement minable en allaitement que ce soit à la maternité ou après chez soi, par le médecin, le pédiatre, le gynéco, le Samu, la PMI, la « consultante en lactation », nul de chez nul !

Je ne dis pas que je n’aurai pas commencé à allaiter si je connaissais les différents « problèmes » mais être prévenu m’aurait permis de contacter un professionnel de santé (un bon !) au plus vite et d’être traité rapidement !

En France, en 2018, c’est bien triste de rencontrer des personnes aussi peu formées voire incompétentes en la matière. Je suis également triste pour toutes ces femmes qui galèrent, qui pleurent, qui tombent en dépression post-partum peut-être à cause en partie des problèmes d’allaitement.

Depuis début février, date de mon accouchement, je souffre d’une CANDIDOSE MAMMAIRE

C’est quoi encore ce truc ?!  Eh oui, moi aussi, je ne connaissais pas mais maintenant je sais, je suis au top niveau des choses qu’on peut mettre en place pour éradiquer cette saloperie !

 

Définition :

« La candidose est une infection fongique par un champignon (mycose) des muqueuses et de la peau. Ici c’est une candidose mammaire que j’ai.

Chez un individu sain, l’existence du micro-organisme Candida est normale. Il est présent dans le tube digestif, les muqueuses de la bouche, les voies génitales… Toutefois, dans certaines circonstances, il se développe en quantité importante. Ce phénomène provoque une candidose.

Eh oui, on en a tous, seulement chez vous, vous ne sentez absolument rien, chez moi, j’en ai pleuré de douleurs tellement la douleur est insupportable (pire que des contractions, si,si !)

« La candidose provoque une douleur intense au niveau des mamelons, puis à l’intérieur du sein quand la mycose « remonte » le long des canaux lactifères. La douleur est à type de brûlure, les femmes parlent d’élancements rayonnants, de « feu liquide »… Elle est ressentie pendant toute la tétée, est souvent plus intense en fin de tétée, et persiste entre les tétées (ce qui la différencie des douleurs provoquées par la succion du bébé). Les mamelons peuvent être irrités, avoir un aspect rose luisant, être le siège de démangeaisons. Le bébé peut avoir du muguet dans la bouche, un érythème fessier. »  [Définition du site de la Leche League]

 

Je l’ai certainement depuis l’accouchement, soit le 4 février, nous sommes le 20 mars, elle est toujours là, traité TROP tardivement malheureusement donc ce sera forcément long à partir définitivement…

Les causes : Les Antibiotiques l’ennemi n°1 de la candidose ! Ensuite, on peut citer mon hémorragie, l’anémie en fer donc une grosse baisse dans le système immunitaire, une crevasse (porte d’entrée de la candidose !) et un petit régime sans résidus (sans fruits ni légumes, avec beaucoup de sucres tels que pâte de fruit, gâteaux) : LE Packaging spécial Candidose !

Mais ça, personne ne m’a prévenu à la maternité puis après.

J’ai seulement eu droit à LA phrase : « ce n’est rien madame, ce sont les douleurs des premières semaines d’allaitement, ça va passer, continuez ». La mater, le pédiatre, le médecin, la sage-femme, les urgences obstétriques, le samu même TOUS !

Je suis donc allée me renseigner sur des groupes facebook (les filles je vous conseille le groupe « Allaiter en maternant », il est top, les administratives sont des personnes en or, de très bons conseils, elles m’ont aidé à faire le diagnostic et je les en remercie J

Puis j’ai contacté l’association de la Leche League, il y a des animatrices dans chaque département, on peut les appeler quand on veut, ce sont des mamans bénévoles, toujours à l’écoute, qui nous aident à distance certes mais par leurs mots et leur soutien, on se sent beaucoup moins seules !

Le site : https://www.lllfrance.org

 

Voilà pour ma petite histoire.

Je remercie une nouvelle fois les administratrices et les membres du groupe « Allaiter en maternant » pour tous leurs conseils et leur soutien dans ces moments vraiment pas simples à gérer physiquement et émotionnellement.

 

Je tiens le bon bout j’espère avec le traitement qui durera encore quelques temps, les douleurs commencent à diminuer un peu.

Soyez fortes les Mam’allaitantes qui combattent de maudit champignon, on va le dégommer !

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
La Cabane de Zéph

Bienvenue sur le blog d'une maman d'un petit garçon de 3 ans. Je vous parle des valeurs et des envies qui me correspondent: une dose d'imagination et de créativité (Activités, jeux, lectures enfants), un tas de souvenirs (sorties en famille), un peu de gourmandise (recettes), un zeste de pédagogie (Montessori), un soupçon de découvertes (tests de produits), beaucoup d'amour (Vie de maman), le tout accompagné d'un soupçon de magie et d'astuces minimalistes (Alternatives Zéro Déchet)
Voir le profil de La Cabane de Zéph sur le portail Overblog

Commenter cet article