Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Caliquo : la brosse écolo pour les enfants

Ah les brosses à dents, toute une histoire ! Il y en a tellement, de tout genre, du plastique au bambou, à la ventouse à la rechargeable. P'tit Loup a bien sûr lui aussi droit à son brossage de dents tous les matins et tous les soirs. C'est indispensable d'avoir les bons gestes dès le plus âge.

J'en ai acheté différents styles. Nous, adultes avons opté pour des brosses à dents en bambou mais je dois dire que j'étais attiré par une version rechargeable pour lui.

Caliquo nous a gentiment envoyé une de leurs brosses à dents rechargeable. La version bleue bien sûr, notre couleur favorite.

La mission de Caliquo

En 2017, la production de matière plastique a augmenté de 3,9% pour atteindre 348 millions de tonnes. 😲
 
La brosse à dents jetable représente en France 1400 tonnes de déchets par an de plastiques non recyclés et non recyclables car constitués de plastiques mélangés.
En 2013, Caliquo a développé un système de tête rechargeable qui permet à nos brosses à dents de rester plus longtemps dans notre salle de bain.
 
Grâce à ce concept, le gaspillage de plastique est divisé par 8 : seulement 8 grammes par ans sont jetés (au lieu de 18 grammes tous les 3 mois), c’est-à-dire moins qu’une seule brosse à dents jetable. Les têtes usagées sont ensuite recyclées, nylon d’un côté et socle de l’autre.
 
Comme disait l’autre, « Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme » !
Nous essayons donc à travers nos brosses à dents écologiques de sortir de l’ère du tout plastique en créant des objets du quotidien qui soient durables et/ou zéro déchet.

La brosse à dents rechargeable de Caliquo

La brosse à dents enfant est adaptée aux quenottes des 2 à 6 ans. Elle est disponible en jaune et en bleue.

 "Un déchet en moins, c'est un sourire en plus !"

Ses qualités:

  • De fabrication française (région lyonnaise), avec un assemblage à la main dans un ESAT
  • Des poils souples, qui respectent l'email des dents de lait et la forme bombée des molaires
  • Un manche court et bien dodu pour que l'enfant ait une bonne prise en main
  • Une toute petite tête qui permet d'aller facilement dans tous les recoins

Le manche est composé à 70% de bioplastique. l'utilisation du bioplastique représente une première alternative naturelle au plastique fossile dont les réserves mondiales s'épuisent.

Je vous montre les photos du système pour changer la tête.

Je n'ai pas encore changé les poils car ils n'ont pas encore 3 mois.

Le principal intéressé est content de sa brosse à dents "pace quelle est bleue mamaaaan, moi j'aime bien". Il l'a mets sur son petit support après utilisation et a complètement délaissée celle qu'il avait auparavant (une à ventouse avec un animal, comme quoi, les enfants aiment aussi les choses simples n'est-ce-pas)

Retrouvez les brosses à dents enfant sur ce >>LIEN<<.

 

Caliquo, c'est aussi d'autres cosmétiques artisans

Cette entreprise française propose aussi des accessoires de beauté (lingettes lavables, coton-tige, peignes...), un cure-oreille, des cosmétiques solides (savon déodorant, dentifrice...)

Je vous laisse en savoir plus sur toutes les jolies alternatives qui existent:

 

LA BOUTIQUE EN LIGNE
FACEBOOK
INSTAGRAM

 

PS: Inscrivez-vous à notre Newsletter et profitez de 10 % de réduction.

 

 

*Produit offert pour P'tit Loup, merci

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
La Cabane de Zéph

Bienvenue sur le blog d'une maman d'un petit garçon de 3 ans. Je vous parle des valeurs et des envies qui me correspondent: une dose d'imagination et de créativité (Activités, jeux, lectures enfants), un tas de souvenirs (sorties en famille), un peu de gourmandise (recettes), un zeste de pédagogie (Montessori), un soupçon de découvertes (tests de produits), beaucoup d'amour (Vie de maman), le tout accompagné d'un soupçon de magie et d'astuces minimalistes (Alternatives Zéro Déchet)
Voir le profil de La Cabane de Zéph sur le portail Overblog

Commenter cet article