Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'écologie à la maison : le guide pour faire sa transition

Dernièrement, j'ai reçu la version numérique du magazine "Idées pratiques, le guide pour faire sa transition." Dans cet article, je vais vous mettre quelques retours et phrases tirées de ce chouette magazine ainsi que des captures d'écran pour vous donner un aperçu (mais sans trop en dévoiler non plus. Il faut bien garder un peu de mystère...). Je vous laisse bien sûr aller jeter un œil sur la boutique en ligne, en cliquant sur ce >>LIEN<<.

L'arrivée d'un enfant est un réel bouleversement dans notre vie. C'est aussi parfois une prise de conscience sur notre mode de vie, notre consommation.

 

 

La consommation éco-responsable

"Les consommateurs sont de plus en plus conscients des impacts environnementaux de leurs achats et souhaitent en effet consommer des produits plus respectueux de l’environnement et de leur santé. Ils répondent souvent positivement quand l’offre de produits est disponible dans une large gamme de prix et de marques."

Dans la vraie vie, ce n'est pas toujours simple de consommer local, bio, acheter en vrac ou dans des contenants sans plastique. Je vais dans différents magasins, l'un plutôt pour le vrac, l'autre les fruits/légumes. Cela prend du temps, on ne va pas se mentir et demande un chouilla d'organisation. Après, ça roule bien je dirai.

Les enjeux de la surconsommation

Dans le magazine, on y trouve un état des lieux de la surconsommation, les enjeux.

Du côté des déchets, les enjeux sont majeurs : impacts environnementaux, sanitaires, préservation nécessaire des ressources... 326 millions de tonnes de déchets ont été produits en 2017 en France, soit 4,9 tonnes par habitant (incluant les ménages, les entreprises et la construction).

Du côté des ménages, les déchets ménagers et assimilés représentent 39 millions de tonnes la même année, soit 580 kg par habitant.

La pollution de l'air

On appelle pollution de l'air un ensemble de gaz et de particules en suspension présents dans l'air (intérieur ou extérieur) dont les niveaux de concentration varient en fonction des émissions et des conditions météorologiques, et qui sont nuisibles pour la santé et l'environnement.

« NOUS AVONS L’IMPRESSION DE RESPIRER TOUS LES JOURS QUELQUE CHOSE DE PUR, MAIS CET AIR EST POLLUÉ »

Effectivement, on pourrait penser qu'à intérieur d'un bâtiment, nous sommes en quelque sorte protégés. On ne respire pas la pollution des voitures par exemple mais on ramène justement en intérieur toutes les particules de l'extérieur. Quand on se penche sur la question, l'air intérieur est ultra pollué. Je ne sais pas si vous pensez à aérer votre maison mais c'est indispensable d'aérer chaque pièce au moins 15 minutes par jour, autant en été qu'en hiver. Il existe des plantes adaptées et aidantes.

La pollution de l’air va générer des problèmes respiratoires et d’asthme, celle-ci est aussi responsable de problèmes cardio-vasculaires.

La pollution de l’air est un réel enjeu de santé public. Elle cause en France entre 50 et 70 000 morts par an.

La pollution numérique


Depuis quelques temps maintenant, j'ai remarqué qu'on pouvait supprimer les tickets de caisse en magasin pour les recevoir uniquement par mails. Chouette comme initiative pensais-je mais j'ai lu que c'était bien plus polluant que le papier finalement.

Le streaming , les vidéos, la surutilisation des réseaux sociaux en partageant et en regardant des vidéos de façon aléatoire et avec une lecture automatique à haute définition, les mails et leur stockage dans les boîtes de messagerie, la box Internet qui reste en veille et qui consomme la même quantité d’énergie que lorsqu’elle est active, autant de choses qui font augmenter la pollution numérique. Difficile d'y échapper surtout avec le télé-travail qui s'est généralisé depuis presque un an.

La pollution numérique est responsable aujourd’hui de 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre : c’est plus que le secteur aérien.

L’envoi des mails correspond à une part non négligeable également : un e-mail représente entre 4 et 50 g de CO 2 par an. Son impact dépendra du poids des pièces jointes mais aussi du nombre de destinataires.

 

Je vous donne une petite mission à réaliser dans les prochains jours:

  • Trier votre boîte mail en supprimant tous les superflus, anciens mails.
  • Vider votre corbeille et les spams.
  • Désabonnez-vous des newsletters qui ne vous intéressent pas.

 

La pollution intérieure de nos logements, 5 réflexes à avoir

  • Aérer régulièrement votre intérieur, chaque pièce.
  • Éteindre tous vos appareils dès que vous ne les utilisez pas type TV, Box internet
  • Réfléchir avant d'acheter, tout ce qui est équipement, ameublement, peintures.
  • Éviter l'encens, les bougies parfumés. Vous ne respirez vraiment pas du naturel.
  • Adoptez de nouvelles habitudes en réalisant vos produits ménagers
  • Réglez vos pièces à bonne température.

La température idéale ? Entre 19 et 21 degrés selon l’ADEME, en journée, dans les pièces que l’on occupe. La nuit ou dans les pièces vides, 17 degrés suffiront. Bien sûr, il faudrait aussi penser à baisser la température lorsque l’on s’absente. Un degré de moins sur le radiateur permettrait de Allumez les radiateurs réduire sa consommation de 7 %.

Je ne vais pas citer toutes les choses de ce magazine mais vraiment, je le trouve très précis, bien construit. Point par point, on nous donne des billes pour changer nos habitudes de consommation, en prenant conscience petit à petit des choses. Il y a pas mal de choses que je connaissais et que j'ai déjà adopté. D'autres le sont moins et me ramènent à ma prise de conscience

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous donne rendez-vous sur : LA BOUTIQUE DE L'INFO DURABLE

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
La Cabane de Zéph

Bienvenue sur le blog d'une maman d'un petit garçon de 3 ans. Je vous parle des valeurs et des envies qui me correspondent: une dose d'imagination et de créativité (Activités, jeux, lectures enfants), un tas de souvenirs (sorties en famille), un peu de gourmandise (recettes), un zeste de pédagogie (Montessori), un soupçon de découvertes (tests de produits), beaucoup d'amour (Vie de maman), le tout accompagné d'un soupçon de magie et d'astuces minimalistes (Alternatives Zéro Déchet)
Voir le profil de La Cabane de Zéph sur le portail Overblog

Commenter cet article